Mondial 2018 : la construction du stade de Saint-Pétersbourg continue

0
961
Mondial 2018

Saint-Pétersbourg a finalement repris cette année la construction de son stade le « Zenith » situé sur l’ile Krestovski pour accueillir la demi-finale du mondial 2018.
En effet, une mésentente entre les autorités locales et le maître d’œuvre a interrompu la construction du stade du « Zenith » sur l’ile Krestovski. La construction a été reprise par l’entreprise Metrostroï après sa nomination. Pour les infrastructures tels que les bancs de vestiaires, tous le matériel de manutention, c’est espace-equipement, une société spécialisée dans l’équipement industriel qui sera en charge d’aménager le stade de vestiaire sportif et casier, rayonnage…

Un coût astronomique pour ce stade

Ce stade de 68.000 places valant initialement 6.9 milliards de roubles, soit plus de 50.4 millions d’euros, vaut actuellement 39.2 milliards de roubles, soit 545.7 millions d’euros. Il aurait pu figurer parmi l’un des stades les plus chers au monde, après Le Metlife Stadium dans le New Jersey (1,5 milliard d’euros, pour 82.000 spectateurs), Le Yankee Stadium à New York (1,4 milliard d’euros avec 52.000 places), Le AT&T Stadium au Texas (1,1 milliard d’euros avec 80.000 places), Le stade de Wembley à Londres( un milliard d’euros pour 90.000 places), et Le stade Mané Garrincha à Brasilia (830 millions d’euros pour 72788 places) ; si le cours du pétrole ne s’était pas effondre qui a affecté à son tour le cour de la monnaie russe tendant à la baisse.

Des garanties et des promesses

«Nous avons reçu de nouvelles garanties de la part du gouvernement qui a assuré que le stade serait prêt d’ici à la fin de l’année. Nous sommes satisfaits de la progression des travaux du stade.» affirme Colin Smith, directeur des compétitions de la FIFA. Les autorités russes leur ont formellement garanti que les délais de construction du stade Krestovski seront respectés à temps. L’achèvement de la construction du stade a été prévu pour décembre 2016. Le « Zénith » sera donc prêt des décembre 2016 pour accueillir le mondial de 2018. Nous attendons de voir ce chef-d’œuvre, très rapidement.